NINA ATTAL déjà vu à la loco !

Description du spectacle

NINA ATTAL

« WHA »

Avec l’expérience de ses 300 concerts et l’irrévérence de ses 24 ans, Nina-Attal envoie bouler les chapelles.

Prodige précoce du blues, considérée à 16 ans comme l’une des voies les plus prometteuses des douleurs pentatoniques, la voilà désormais en furie, fort en gueule du funk et du blues. Elle lance un jam surpuissant entre B.B. King et Stevie-Wonder, Albert-Collins et Chaka-Khan dans un déluge de Rhodes, de guitare et de cuivres étincelants.

La première fois que l’on entend Nina-Attal, on s’imagine une grande diva plantureuse, née à Memphis ou sur les bords du Delta. Mais la valeur du coffre n’attend ni le nombre des années, ni les kilos surnuméraires. Cette voix déchainée et puissante, quelque part entre Aretha-Franklin et Chaka-Khan sort bien de la bouche d’une petite parigote de 24 ans, sanguine et grande gueule qui a le rythme (n’blues !) dans la peau.

Le public est conquis par son énergie phénoménale et ses musiciens talentueux. Il faut vraiment la voir prendre toute sa dimension sur scène, avec ce groove au bout du bras.

Nina Attal, chant & guitare

Anthony Honnet, basse

Davy Honnet, batterie

Benjamin Delarue , guitare

Nicholas Vella , claviers

Kissian San, choriste

Simon Attal, choriste

www.ninaattal.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

Extraits musicaux :